la poesie est notre passion qu'on aimerait vous faire partager
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» J AI ENVIE DE CROIRE
Lun 2 Avr - 16:47 par jeancharles

» VOLE JOLIE PLUME D’ENCRE
Mar 20 Mar - 15:54 par jeancharles

» MA DOUCE CASSANDRA
Dim 11 Mar - 21:12 par jeancharles

» UN NORME BISOU A TOUTES LES MAMIES
Dim 4 Mar - 12:54 par jeancharles

» Merveilleuse petite maelys
Dim 18 Fév - 18:28 par jeancharles

» BONNE FETE DE LA ST VALENTIN
Mer 14 Fév - 17:55 par jeancharles

» K vibre et Clémence
Dim 4 Fév - 18:11 par jeancharles

» TANT DE QUESTIONS ET SI PEU DE REPONSE En 2018
Dim 14 Jan - 18:31 par jeancharles

»  MON VŒUX DE NOEL
Ven 15 Déc - 22:21 par jeancharles

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Meilleurs posteurs
jeancharles
 
BRIGITTE
 
Janedeau
 
epervier
 
reveries
 
Roselène
 
Maxipapy
 
Mustang
 
mespoemedu90
 
eoliane
 

Partagez | 
 

 Pourquoi ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Maxipapy

avatar

Messages : 27
Points : 0
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/02/2009
Age : 86
Localisation : Seraing - Belgique

MessageSujet: Pourquoi ?   Dim 1 Fév - 19:23

POURQUOI ?


Avez-vous déjà vu mourir un être aimé,
Ô combien plus qu’aimé, adoré, adulé !
Vous êtes-vous penché sur son souffle cédant
Au mal qui lui prenait ses tout derniers instants ?

Avez-vous entendu les dernières paroles
De celle qui, pour vous, fut bien plus qu’une idole ?
Ultimes paroles qu’il fallait mesurer
Afin qu’avant la mort, elle puisse en dire assez !

Avez-vous combattu, aidant le médecin
Contre un mal inconnu qui survenait soudain,
Tenu contre les lèvres de l’être tant aimé,
Un masque avec de l’air, l’aidant à respirer ?

Eté près de ses yeux et les voir suppliants,
Près du visage aimé qui devenait si blanc ?
Guetté sur le corps nu le spasme annonciateur
De l’ultime moment qui brisera son cœur ?

Et puis, ses derniers mots : « Surtout, pense aux enfants ! »
-Celui qui vient de naître et déjà sans maman
Et l’aîné qui, chez vous, attend de vos nouvelles
Qui doit être inquiet de voir qu’on ne l’appelle !

Avez-vous déjà vu, enfin ce tout dernier regard
Se remplissant de vous et qui disait : « Je pars ! »
Puis fixant le plafond s’éteindre à la lumière...
A côté, un bébé, innocent et sans mère ?

Si vous avez connu des instants si cruels,
Vous comprendrez pourquoi, levant les yeux au ciel,
Je maudis à jamais l’Eternel et les Cieux
Et, tant pis pour mon âme !
Je la retire à Dieu !

MAXIPAPY
Marcel Bonhivers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeancharles
Admin
avatar

Messages : 830
Points : 1840
Réputation : 3
Date d'inscription : 24/10/2008
Age : 51
Localisation : sommes

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Dim 1 Fév - 19:27

bienvenue j adore tes poeme jch

_________________
mes muses sont mes deux femmes que j'aime ma reveries et ma maman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxipapy

avatar

Messages : 27
Points : 0
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/02/2009
Age : 86
Localisation : Seraing - Belgique

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Dim 1 Fév - 19:34

Nous nous connaissons dèjà Jean-Charles. Heureux de vous retrouver !
Amitiés

Maxipapy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeancharles
Admin
avatar

Messages : 830
Points : 1840
Réputation : 3
Date d'inscription : 24/10/2008
Age : 51
Localisation : sommes

MessageSujet: Re: Pourquoi ?   Dim 1 Fév - 19:44

merci

_________________
mes muses sont mes deux femmes que j'aime ma reveries et ma maman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POURQUOI LES CONGOLAISES SONT COMME CA?
» Pourquoi la viande fait elle de l'eau ??
» Pourquoi pleurer?
» tatouage ... pourquoi ?
» Pourquoi Aizen veut les pouvoirs d'inoue(a part pour soigné)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NAN ET REVERIES POESIE :: poésie :: POESIE TRISTESSE-
Sauter vers: