NAN ET REVERIES POESIE

la poesie est notre passion qu'on aimerait vous faire partager
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
»  BONNE FETE PAPA ON NE T OUBLI pas
Dim 18 Juin - 15:43 par jeancharles

» 1 er episode de la vie
Sam 27 Mai - 20:29 par jeancharles

» TU ES LA PLUS BELLE DES MAMan
Mer 24 Mai - 19:54 par jeancharles

» MA CHERIE
Mar 25 Avr - 21:17 par jeancharles

» JE T’AIME PAPA
Ven 21 Avr - 20:40 par jeancharles

» BONNE FËTE DE PAQUES
Dim 16 Avr - 16:29 par jeancharles

» CŒUR DE TRISTESSE
Ven 7 Avr - 15:45 par jeancharles

» MA MUSE ET NOTRE PASSION LA POESIE
Dim 2 Avr - 18:49 par jeancharles

» BAT TOi caassandra
Dim 12 Mar - 20:25 par jeancharles

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Meilleurs posteurs
jeancharles
 
BRIGITTE
 
Janedeau
 
epervier
 
reveries
 
Roselène
 
Maxipapy
 
Mustang
 
mespoemedu90
 
eoliane
 

Partagez | 
 

 Bêtise humaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
epervier

avatar

Messages : 42
Points : 68
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 70
Localisation : Québec

MessageSujet: Bêtise humaine   Dim 25 Juil - 16:37

Bêtise humaine.-

La folie m’accapare doucement, horriblement
Tel un enfant à la dérive, rive.
J’imagine des conversations, des personnages odieux.
Je les questionne avidement, l’hypocrisie.
Nature humaine, la bassesse de leurs propos disgracieux.

La folie m’accapare, impossible d’effacer ces images,
Ce déroulement médiocre de l’offense cinglante.
Je suis déroute silencieuse submergeant pour vivre
Et non survivre à l’absurde, à l’insignifiance.

La folie m’accapare et pourtant, je chemine ma vie.
Délivrance souhaitée, respirée d’aise, être libres.
Mon cœur vacille, j’arrête le pas pour mieux penser
Et me dire l’angoisse terrible de mes tourments.

La folie m’accapare, étourdissements répétés.
Je divague, vague, un combat avec soi-même.
Malgré tout, tête haute, garder sa prestance,
Surtout ne pas démontrer sa faiblesse soudaine.

La folie m’accapare, arme sublime, l’indifférence.
La folie s’apaise, savoir maîtriser ses émotions.
Ignorer totalement l’imbécillité, l’offense.
Se couvrir d’un voile pour effacer ces horreurs.

André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:epervier50.forumactif.com
 
Bêtise humaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bêtise humaine
» La bêtise humaine
» Les nouvelles fables : La bêtise humaine
» [Malraux, André] La condition humaine
» La Condition Humaine, André Malraux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NAN ET REVERIES POESIE :: poésie :: POESIE DIVERS-
Sauter vers: